Le 03.10.12 _

WOBO ou l’art de transformer votre bière en maison//

Un businessman au sommet de sa carrière voyage dans une île des Caraïbes et constate 2 tendances majeures : la misère des familles ne leur permet pas d’avoir des logements durables et le nombre de bouteilles en verre étalées sur la plage gâche le paysage. Idée foudroyante : et si les bouteilles, une fois vides de leur contenu, servaient à construire des maisons solides à moindre coût ? Brillante idée. Ça tombe plutôt bien, ce monsieur n’est autre qu’Alfred « Freddy » Heineken. Et lui en matière de bouteilles, il sait quelque chose.

Cela pourrait être une success-story d’entreprenariat éco-responsable dont nous avons l’habitude de nos jours. Sauf que c’est arrivé en 1963 et que le projet d’Alfred Heineken et Jon Habraken ne dura que très peu de temps. Seulement 100 000 bouteilles « WOBO » (World Bottle) furent produites avant que la compagnie ne juge cela inapproprié pour l’image de la marque.  Il n’existe actuellement que 2 structures faites de bouteilles WOBO et elles se trouvent dans le musée d’Heineken à Amsterdam.

Même si l’idée de construction de logements à l’aide de bouteilles a largement été reprise partout dans le monde par des particuliers (Projet « Casas Con Botellas » en Bolivie, Tito Ingenieri en Argentine ou encore aux îles Prince Edward Canada) c’est la  deuxième vie d’un produit possible grâce à son design qui est intéressante dans le projet du brasseur. Une utilisation sans transformation permet à la marque de garder son produit intact et de fournir une solution écologique et durable aux familles. Sans compter le gain d’espace et l’avantage logistique qu’une bouteille carrée propose par rapport à une bouteille à base ronde.

Une idée  intéressante à reprendre peut-être un jour ? En attendant, j’envoie depuis ici mon message dans une bouteille et espérons que cette fois-ci il ne finisse pas dans un cul-de-sac.

avatar
Posté par // Publié dans Brèves, Non classé
Pas de commentaire
Le 18.09.12 _

We Love Green 2012 // Deuxième édition !//

Nous vous avions fait vivre la première édition du festival We Love Green à travers le regard d’Elsa. Cette année, nous y sommes retournés. Voici notre compte rendu !

Festival We Love Green 2012

Vous trouverez notre « J’ai testé pour vous We Love Green 2011 »  ici afin de vous faire une idée de l’édition passée qui a obtenu un Greener Award Festival dans la catégorie la plus prestigieuse : « Outstanding« . Il s’agit du seul festival français a avoir obtenu cette récompense. Bravo !

Pour 2012, le festival a été labellisé « Green’n Clean » par le réseau YouRope. Re Bravo !

Lire la suite de cette entrée »

Le 09.08.12 _

Une deuxième vie pour la pub?//

Hipsters et autres bobos, alternatifs (ou non), peuvent aujourd’hui apporter une nouvelle touche à leur uniforme de jeunes urbains branchés (ou non). Après les sacs Freitag en PVC, récupérés de bâches de camion, voici « The Banner bag », sorte de sac fourre-tout issu de bâches publicitaires.

Banner Bag

L’histoire ne dit pas si l’idée vient de communicants, mais les deux jeunes initiateurs du projet, vivant en Chine, ont réalisé que trop d’entreprises jetaient leurs bâches, faites de vinyle et de polypropylène, une fois la campagne terminée, générant un volume de pollution  conséquent.

Ce « banner bag » est durable, se plie facilement et est idéal pour faire ses courses. Faire du shopping avec à son bras un sac ostensiblement publicitaire n’est-ce pas un pléonasme ? Ou juste le fait d’assumer pleinement la société de consommation dans laquelle on vit et d’en tirer le meilleur parti… ?

Même si l’initiative n’est pas nouvelle (la récupération de bâches publicitaires s’est déjà vue dans l’Hexagone : http://www.bilum.fr/ ou encore http://www.reversible.fr/sac-de-cours-cabas-sakaquatre-08021071.html), elle est notable car elle vient une fois de plus souligner le fait que la croissance verte passe (aussi) par le recyclage.  Une résolution adoptée par le Parlement Européen le 2 février indique notamment qu’une gestion efficace des déchets est « susceptible d’attirer les investissements et de créer de l’emploi ». 500 000 postes pourraient en tout être créés en Europe par l’industrie du recyclage. Une conviction pour laquelle se bat entre autres Eco Folio, l’éco-organisme des papiers qui organise, finance et accompagne la collecte, le tri et le recyclage des papiers, et qui veut faire comprendre que le recyclage papier est une filière durable, créatrice de richesse économique écologique et sociétale.

Quoi qu’il en soit,  « The banner bag » est pour l’instant en recherche de fonds pour lancer son affaire. Souhaitons-lui le même sort que le sac Topcat des frères Freitag, sac de coursier exposé au MoMa. Rappelons le, Freitag, marque lancée en 1993, un temps ou l’argument green n’était pas forcément le plus vendeur, produit aujourd’hui 300 000 unités dans 400 points de vente partout dans le monde.

Le 11.07.12 _

Back to Ze Butter//

Z’avez de la pâte ?, z’avez du suc’ ?, alors avec la pâte vous faites une crêpe et puis vous mettez du suc’ dessus ! » Les Bronzés font du ski, 1982. Il faut croire que la crêpe ‘beurre sucre’ n’était pas à la mode dans les années 80…

Erreur réparée en 2012 ! Après avoir subi les foudres des nutritionnistes et autres lobbys « anti corps gras », il semblerait que le beurre, le vrai –  pas la margarine (qui, rappelons-le, fut créée par un scientifique français à la fin du 19e siècle en réponse à la requête de l’empereur Louis Napoléon III),  pas le beurre ‘light’ ou le simili-beurre si facile à tartiner – revienne en force dans les foyers américains, dépassant même l’huile d’olive, et de loin. Les ventes de beurre ont grimpé de plus de 2% au cours des derniers mois, contre un petit 0,2% pour l’huile d’olive et une dégringolade de 6,2% pour la margarine. Euromonitor prévoit même un accroissement des volumes de ventes de 10% d’ici 2016.

La raison de ce retour en amour ? Selon Ad Age, le fait que les gens recherchent aujourd’hui des ingrédients simples, sains et qui ont du goût, du vrai ! Land O’Lakes, marque de beurre leader aux Etats-Unis s’intronise d’ailleurs porte-parole d’une agriculture responsable, et conseiller avisé de ses fournisseurs fermiers sur les questions de rentabilité énergétique et autres considérations environnementales, pour faire du beurre un ingrédient responsable et respectable.

 

La tendance ne concerne pas uniquement nos amis outre-Atlantique. Déjà dans notre panier bio, la motte de beurre se cale entre le salsifis et le panais, et les producteurs de beurre locaux rejoignent de plus en plus les AMAP. En Suède, l’industrie des produits laitiers peinent à répondre à la demande. Les gens retrouvent plaisir à faire la cuisine, et loin de l’imagerie grasse de la « Cuisine au beurre » façon Bourvil,  le beurre ‘nouvelle génération’ redevient le compagnon d’une façon de faire simple et de la redécouverte d’une alimentation saine, et bonne.

A vous de fondre ?

avatar
Posté par // Publié dans Brèves, Thema Green
Pas de commentaire
Le 21.06.12 _

Semaine Européenne de l’Energie Durable 2012//

Au même moment que les Green Day Publicis Groupe, se tient la semaine Européenne de l’Energie Durable.

Semaine Européenne de l'Energie Durable

Le sommet de cet évènement qui se tient à Bruxelles est accompagné d’actions dans l’ensemble des pays de la zone Euro. Un site dédié  propose de suivre en direct le programme qui se déroule du 18 au 22 Juin 2012 : European Union Sustainable Energy Week

L’enjeu de cet évènement annuel est de contribuer à atteindre l’objectif Européen 2020 en ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre, l’efficacité énergique ainsi que la gestion des énergies renouvelables.

Chaque pays propose des lieux et des journées dédiés. Pour la France, ce ne sont pas moins de 30 évènements qui se tiennent tout au long de la semaine. Vous pouvez vous renseigner à l’adresse suivante : http://eusew.eu/energy-days-europe

Map Sustainable Energy

Le programme complet est à télécharger ici au format PDF : http://eusew.eu/images/pdf/info2012/EUSEW2012-MediaHighlights.pdf

Vous pouvez bien entendu suivre l’évènement directement sur les réseaux sociaux :  Twitter et Facebook ou en streaming live

 

avatar
Posté par // Publié dans Brèves, La Green News
Pas de commentaire
Le 20.06.12 _

Les Green Days Publicis Groupe, c’est en ce moment !//

Cette année 2012 s’annonce riche en évènements Green chez Publicis. En effet, 3 Green Days sont prévus jusqu’à la fin de l’année et le premier se déroule en ce moment dans les agences du Groupe.

Green Day - Adoptons Les Bons Gestes

Le premier Green Day a pour thème : la gestion des déchets et le tri sélectif au bureau et est réalisé en partenariat avec Elise. Depuis quelques temps déjà, certaines agences du Groupe proposent aux collaborateurs de poubelles spécifiques pour la collecte de leurs déchets papier. Voici un aperçu des poubelles imaginées par Starck et proposées par Elise aux entreprises :

Lire la suite de cette entrée »

Le 13.06.12 _

Courons solidaires le 15 juin !//

 

Action contre la Faim organise, lors de la Journée Mondiale de Lutte contre la Faim, la 5ème édition du Challenge interentreprises à Paris, le 15 juin prochain sur le Parvis de la Défense.

Le principe du Challenge : Sur une boucle d’un kilomètre, les salariés participants prennent le départ d’une course au profit d’Action contre la Faim. Pour chaque kilomètre parcouru par leurs salariés, les entreprises s’engagent à reverser 15 euros à Action contre la Faim.

En savoir plus : http://www.actioncontrelafaim.org/fr/content/le-challenge-interentreprises-contre-la-faim

Le Groupe Publicis et certaines de ses agences se sont associées à ce challenge alors courrez vitre troquer vos kms contre des € reversés à Action Contre la Faim.

Merci pour cette initiative 2012 !

Le 07.06.12 _

«Au bureau, agissons comme à la maison…»//

Et si nous mettions en place quelques résolutions eco faciles et efficaces? 

1.    Traquons les gaspillages en utilisant mieux:

Notre ordinateur :

  • Utilisons le mode veille avec discernement. Un ordinateur en veille utilise encore 20 à 40 % de sa consommation en marche. Autant l’arrêter le plus souvent possible !
  • Quand on éteint un portable, inutile de laisser branchée son l’alimentation si ses batteries sont chargées.
  • Bien gérer le fonctionnement de l’écran. Il supporte très bien les extinctions et allumages répétés, pour faire des économies.
  • Diminuer sa luminosité permet de réduire sa consommation. C’est aussi plus confortable pour la vue.

L’imprimante et le photocopieur :

  • Pourquoi ne pas imprimer des messages ou des documents recto-verso et en qualité brouillon?
  • Priviliégions l’utilisation du photocopieur plutôt que de l’imprimante pour la reproduction en grandes quantités.
  • N’oublions pas l’extinction des équipements en cas d’absence et en fin de journée … combien restent allumés toutes les nuits…
  • Recyclons les cartouches d’encre et toners !

Nos téléphones portables :

  • Ne pas recharger la batterie au-delà de ce qui est nécessaire, c’est très coûteux en énergie.
  • Il est inutile de laisser le chargeur sur la prise lorsque votre téléphone est rechargé, il consomme tant qu’il est branché.

Les envois de mails, requêtes web… :

  • Limitons: le nombre de destinataires, le temps de lecture à l’écran, le nombre de documents en pièce jointe et leurs poids …
  • Simplifions les recherches sur le web et privilégions l’enregistrement des sites souvent consultés comme favoris, l’entrée directe de l’adresse URL d’un site plutôt que de passer systématiquement par un moteur de recherche …

 

2.    Le papier: consommons moins, consommons mieux

Quelques pistes à suivre pour utiliser moins de papier :

  • Eviter de tout imprimer : les courriels, les documents de travail en intégralité, les présentations numériques…
  • Configurer photocopieurs et imprimantes en mode rectoverso.
  • Imprimer les documents en 2 pages par feuille.
  • Utiliser des enveloppes à utilisation multiple pour le courrier interne.
  • Réutiliser comme brouillon les versos blancs des documents imprimés ou photocopiés.
  • Annuler les abonnements inutiles aux journaux et aux revues, même s’ils sont gratuits.

 

Zoom sur la pause-café :

Moment quasi universel au bureau, la pause-café produit aussi pas mal de déchets : emballages de sucre, dosettes diverses, couverts en plastique, et surtout gobelets de carton ou de plastique. Avez-vous quelques idées pour y remédier ?

  • Tout d’abord, vive le mug, la vaisselle lavable et réutilisable !
  • Et ensuite, pourquoi pas les grands conditionnements (café, sucre, biscuits…) ? C’est moins cher et source de moins de déchets.

Lire la suite de cette entrée »

Le 24.05.12 _

L’application mobile de la semaine : Le Bon Tri//

Trier ses déchets  n’est jamais facile, et on a vite fait de se décourager et de tout jeter dans la même poubelle!

Le papier, le métal, le plastique, le verre, les capsules de café, les bouchons de bouteille, les emballages cartons etc… il faudrait presque avoir fait des études poussées pour trier convenablement sa poubelle !!

Pas de panique, la Mairie de Paris a tout prévu, grâce au site http://parisapps.paris.fr, vous pouvez télécharger une application pour votre smartphone qui vous permettra de vous y retrouver : Le Bon Tri.

Cette application gratuite, vous permettra de trier facilement vos déchets via un parcours utilisateur original :

Vous entrez dans un immeuble typique où on se promène, et au fil de la journée et des activités, on retrouve tous les objets du quotidiens qui sont recyclables et on découvre quels sont leur nouvelle vie après la poubelle !

Le tout de manière très ludique sous la forme d’une bande dessinée.

Pour adopter les bons gestes écolo, c’est par ici pour télécharger l’appli !

http://itunes.apple.com/fr/app/le-bon-tri/id441449102?mt=8

 

Le 23.05.12 _

Etre eco citoyen au bureau ?//

Courant avril, l’ademe a édité le guide de « l’eco citoyen au bureau », fort d’informations et de conseils à appliquer facilement.

Voici notamment quelques données intéressantes :

  • Nous sommes environ 13 millions d’employés de bureau et administratifs en France, soit 46 % de la population active.
  • Le bureau, c’est aussi plus de 175 millions de m2 de bâtiments, qui consomment 275 kWhEP/ m2.an, dont 56 % pour le chauffage et 32 % pour les usages spécifiques de l’électricité.
  • Avec un trajet moyen domicile-travail de 15 km, nous parcourons chaque année 6 600 km pour aller travailler, soit la distance Paris – New Dehli, ce qui provoque l’émission d’environ 1,4 tonnes de CO2 par personne.
  • Ce secteur d’activité crée enfin une quantité de déchets imposante : pour prendre l’exemple des déchets papiers, les Français, au bureau, en produisent chaque année 900 000 tonnes.

Publicis Head Quarter - Eco citoyen au bureau !

Lire la suite de cette entrée »

avatar
Posté par // Publié dans Thema Green
Pas de commentaire